Les triades passent à l’arme lourde

On s’ennuyait un peu à Chinatown depuis quelques temps. Certes nous avions eu une belle guerre des gangs entre thaïlandais et chinois. La police elle-même n’osait plus se montrer.

Puis la victoire des chinois avait calmé le jeu. Quels casseurs d’ambiance !

Mais pour notre plus grand plaisir les gangsters jaunes sont de retour et pas qu’un peu. Le FDL a intérêt à se réveiller, s’il ne veut pas se faire voler la vedette.

La partie vietnamienne de chinatown a eu les honneurs de cet événement hier matin. Juste devant une épicerie quatre gangsters de la pègre coréenne ont été abattus à partir d’une voiture. Malgré leurs armes de poing et l’expérience suggérant leurs casiers judiciaires plutôt fournis, les coréens n’ont pas eu le temps de riposter.

Il faut reconnaitre à leur décharge que leurs adversaires avaient mis les bouchés doubles. Ils ont usé d’une arme de guerre et pas n’importe laquelle, un fusil mitrailleur BROWNING BAR M1918 version A2.

Il fut une des grandes vedettes de la seconde guerre mondiale, celle de Corée, et du Vietnam.

D’accord ce fusil est un peu vieillot mais avouez, qu’il a de la gueule. Regardez ci-contre.

Et puis il se défend même encore maintenant avec ses 560 à 650 coups la minute en automatique.

En plus son propriétaire savait s’en servir. Une seule rafale bien placée au niveau de la tête, a suffit.

Bref entre arme lourde et tireur chevronné, les chinois ont décidé de marquer le coup. Désir d’hégémonie ? Les coréens vont-ils se laisser faire ?

La suite le dira.

Nous signalons au passage que nous informations nous proviennent des experts de la police. Dans le quartier personne n’a rien vu, ni entendu.

Les italiens avec leur fameuse Omertà peuvent aller se rhabiller.

Updated: 22 novembre 2013 — 21 h 34 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.