Historique !

Pour la première fois de son histoire, les habitants de Seattle ont élu une femme à leur tête. Mason Drake, qui assure les fonctions de maire depuis la mort tragique de Richard D’Aliso, vient d’être confirmée dans sa position en remportant l’élection avec 53% des voix face au CoP Jim Gordon. Si du côté de la maire sortante on se félicite du travail accompli, certains dans l’entourage du CoP sous-entendent que le résultat aurait pu être très différent si la candidate libérale n’avait pas bénéficié du capital sympathie que le décès de son regretté prédécesseur a entraîné.

felicity-huffman-3

Quoi qu’il en soit, celle qui fait partie du conseil municipal depuis deux législatures a confirmé son intention de poursuivre la politique de l’administration en place tout en y insufflant un certain renouveau grâce à de nouveaux projets en matière d’enseignement et de logements sociaux. « Cette victoire légitime tout le travail accompli depuis 4 ans pour les citoyens de cette ville », a affirmé Mason Drake, déterminée à ne pas dévier de sa trajectoire.

L’autre enseignement de ce scrutin est la participation. Avec un taux de plus de 65%, on peut dire que le débat a mobilisé les électeurs après une campagne où le fair play n’a pas toujours été le mot d’ordre entre les candidats.

A quelques mois des mid-terms du premier mandat du Président Obama, les observateurs démocrates voient dans la victoire de Madame Drake la confirmation de la politique mise en place  dans l’ensemble du pays.

Updated: 15 juillet 2015 — 15 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *