Edward Flannigan, nouveau Chief of Police

A l’issue de chaque élection municipale, les fonctionnaires généraux des différentes agences municipales remettent leur démission au maire qui décide ou non de les maintenir dans leurs fonctions.

Pour certains, il ne s’agit que d’une formalité destinée à montrer leur attachement aux valeurs démocratiques. Le Fire Chief, le directeur de l’agence de distribution l’électricité ou l’Auditor General ont ainsi été reconduits sans problème.
Il n’en a pas été de même pour le Chief of Police, Jim Gordon pourtant reconduit il y a quatre ans par Mr D’Aliso, prédécesseur et mentor de l’actuelle maire Mason Drake. Et pour cause, après la campagne acide et pas toujours fair play que les deux candidats ont menée pour la mairie, on imaginait mal ces deux fortes personnalités travailler main dans la main.

Du côté du maire, on se défend pourtant de toute animosité : « Mr Gordon a été un atout précieux pour la police de cette ville. MalheureuMark Addy-SGS-008907sement, ses priorités actuelles sont en contradiction avec la nouvelle politique de sécurité des autorités municipales. Nous lui souhaitons une excellente continuation » a déclaré la porte-parole de la mairie aux caméras de Channel 7.

Gordon a fait ses adieux à la police au cours d’une cérémonie organisée comme un pot de départ. Il a remercié ses collaborateurs ainsi que l’ensemble des policiers de la ville pour le travail et leur dévouement avant de souhaiter bonne chance à son adjoint, Edward Flannigan qui lui succède désormais à la tête du Department.

Cette nomination a été vivement critiquée dans le camp conservateur où on souligne le passé sulfureux de l’ancien co-capitaine du SPD Center au point que la mairie a jugé utile de se fendre d’un communiqué de presse : « Ces dernières années, Edward Flannigan a prouvé de nombreuses fois que ses problèmes étaient derrière lui et qu’il était un atout de taille pour le SPD. Je crois aux secondes chances et je suis convaincue qu’Edward fera un très bon CoP ».

Le principal intéressé s’est contenté d’ignorer les critiques et de remercier le maire pour la confiance qu’elle lui accordait : « Je vois surtout une opportunité de continuer à servir la communauté de mon mieux. Nous allons pouvoir donner une nouvelle direction au SPD, plus moderne, plus en phase avec les attentes actuelles des citoyens de cette ville. »

Contacté par nos soins, le bureau du nouveau DA s’est refusé à commenter la décision de Mason Drake dans ce qui a été qualifié d’ « affaires internes à la ville de Seattle ».
Donington qui, au cours de sa campagne, n’a jamais caché son soutien pour Gordon a tout de même souhaité bonne chance au nouveau CoP.

Il reste à espérer, pour la bonne marche du système judiciaire local, que les différents intervenants parviendront à s’entendre malgré leurs différences.

Updated: 18 août 2015 — 16 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frontier Theme