Eli Davenport, une Solution par défaut ?

Notre mauvaise vieille ville aurait-elle quelques petits problèmes ?

Nous avons entre autre une augmentation de la criminalité notamment au sein de la communauté asiatique.

Tout avait débuté en 2010 avec un règlement de compte particulièrement violent à chinatown. Et la tendance se poursuit comme le laissait entendre l’incendie du blue heron hotel l’année dernière.

Quant aux activistes d’extrême-droite du FDL malgré ce qu’a prétendu la capitaine Connor lors de son interview dans nos pages, ils sont loin d’être muselés.

Leur leader Derek Williams continue de narguer les autorités et fait même des émules. L’explosion du Saifi Bar au beau milieu du centre-ville l’a clairement prouvé.

Je pense donc sans trop m’avancer pouvoir répondre à ma question initiale par l’affirmative.

Or que font nos représentants face à ces évidences ?

Il est logique de se tourner vers les forces de police.

En premier lieu on serait tenté d’applaudir le coup de filet coordonné par le lieutenant Bouchra Mobasheer.

Mais n’est-ce pas l’arbre qui cache la forêt ?

Car aucun véritable meneur n’a été arrêté pour l’instant.

D’ailleurs aucune opération d’envergure n’a eu lieu aux alentours de Chinatown. Et l’American Flag, établissement dont les liens avec le FDL sont bien connus, a rouvert ces portes en toute impunité.

On ne peut qu’être sidéré par ce manque de coordination d’ensemble.
Peut-être les capitaines Connor et Tindal sont-elles trop obnubilées par leur guerre personnelle ?
Quant à notre COP l’altercation avec l’un de ses subordonnés me semble suffisamment éloquente.

Faut-il alors espéré du côté des politiques ?

La mollesse de notre maire actuel est devenue un sujet de blagues dans les cours d’école.

Les prochaines élections vont-elle apporter l’espoir ?

En tous cas il ne se trouve pas du côté du parti républicain.

Nous avons déjà vu ses réactions face à la violence par le biais des récentes tueries dans les écoles.

Certains de ses membres proposaient d’armer les éducateurs. Pour eux la solution à la violence est d’en rajouter encore une couche.

stanleyPour ce qui est de l’échelon local il suffit de se reporter au discourt de Stanley Donington auquel le Ken de Barbie devrait sérieusement songer à faire un procès pour contrefaçon.

En résumé il a dit que le FDL ce n’est pas bien et…. c’est tout. Pas l’ombre d’une proposition concrète sur le sujet.

Notre avocat se doute-il que les sympathisants du FDL ne sont pas du genre à voter démocrate ?

Justement passons à présent à ce dernier.

Parmi les candidats en lice se trouve le fameux Jim Gordon, notre COP déjà cité plus haut.

Une fois n’est pas coutume notre confrère du Scandal a fourni une information intéressante à son sujet.

Ce monsieur a visiblement décidé calmer ses ardeurs de DSK américain.

Pour ma part quelqu’un qui préfère peaufiner son image au lieu de son programme politique, ne mérite pas notre confiance.

Robert Hitsch un autre prétendant dirige l’entreprise de sécurité Patte Blanche dont les méthodes ne sont pas réputées pour leur subtilité.

A se demander s’il ne serait pas mieux au sein de la NRA.

Cela nous conduit au brillant universitaire Eli Davenport. Soit on peut haranguer que par sa formation il n’est pas l’homme de terrain que certains réclament.

Toutefois lorsque l’on songe au résultat des professionnels de la police, on peut rester dubitatif.

Donc à cet instant mon regard pointe vers cette personne.

Updated: 22 novembre 2013 — 22 h 54 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *