La vérité sur le complot

Peu importe les risques nous avons décidés de vous livrer les terribles conclusions issues de notre lecture minutieuse des évènements survenus dans notre ville.
A première vue nous pourrions croire que l’augmentation de la criminalité ces dernières années est due à l’accroissement de l’immigration et aux laxismes de nos dirigeants.
Mais au-delà des causes il faut se tourner vers des réactions très révélatrices.

En effet malgré le déchainement de la pègre asiatique aucun coup n’a été porté à son encontre par les forces de police.
Curieusement c’est plutôt l’inverse en ce qui concerne le FDL. Pourtant lors de son interview dans nos pages Derek Williams le leader de ce mouvement avait clairement fait un premier pas dans la direction du SPD notamment le SPD Center.
Et qu’a-t-il reçu en échange ?

Cette intervention musclée sans la moindre négociation sur la 31 st à l’encontre de deux malheureux sympathisants sur la base de simples soupçons.
Une action conjointe entre le gang ethnique dit 78 et la police elle-même dans une épicerie contre des membres du FDL et des complices défendant simplement leur droit à la sécurité.
Et qui sont responsables dans ces affaires ? Deux membres du SPD Center et pas n’importe lesquels.
Dans le premier cas nous retrouvons la fameuse Bouchra Mobasheer dont nous avons déjà évoquée l’origine ethnique suspecte. La seconde opération a été dirigé par Jack Curtis le jeune protégé de Roxann Connor.

Nous avons donc deux actions dans la limite de la légalité visant uniquement le FDL et supervisés par une de leurs farouches adversaires.

Comme si ces faits déjà assez éloquents ne suffisait pas, notre rédaction qui est la seule à faire preuve d’objectivité envers le FDL, a elle aussi été victime d’une discrimination.
Alors que même notre répugnant confrère du Scandal était convié, nous nous sommes vu refuser l’accès à une réunion organisée Stanley Donington.
Or parmi les invités qui trouvons-nous ? Roxann Connor et Boucha Mobasheer. De plus cette dernière vient de se mettre en couple avec James Gordon candidat aux primaires du parti républicain.

Il y a trop de coïncidences. Le doute n’est plus permit. Nous sommes bel et bien en présence d’une cabale visant à museler ceux qui défendent les vrais américains.
Citoyens agissez ! Ne laissez pas notre mairie aux mains des sombres forces se cachant derrière James Gordon.

Updated: 2 février 2014 — 11 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *