Fusillade et prise d’otages sur la 31st Avenue !

Une opération du SPD orchestrée par le lieutenant Bouchra Mobasheer et dans le cadre de l’enquête sur l’attentat du Saifi Bar a mené à une fusillade et une prise d’otages hier en fin d’après-midi sur la 31st Avenue.

Un peu plus tôt, Paul Wingler, employé dans un magasin de jardinage et James Lantz, boxeur amateur plusieurs fois cité dans des affaires d’agressions à caractère raciste ont été appréhendés respectivement par le lieutenant Mobasheer elle-même et par son jeune équipier, l’inspecteur Kurt Longsword. C’est lors de l’arrestation de Will Hamilton, employé d’une station service connu pour fréquenter l’American Flag, ce bar fermé en 2008 pour ses liens avec le FDL et qui a rouvert récemment, que les choses ont dérapé. La fusillade a fait un mort : Jeremy Hinton, arrêté plusieurs fois pour violences à caractère raciste, ainsi qu’un blessé grave : l’inspecteur Lawrence Trickett, membre du SPD depuis un peu plus d’un an. D’après les médecins, les jours de l’inspecteur Trickett ne seraient pas en danger.

Will Hamilton, lui, est parvenu à prendre la fuite avec un complice, Terrence Stone, étudiant de 19 ans, apparemment sans passé judiciaire. Ils se sont tous les deux retranchés dans une habitation de la 31st Avenue et ont pris ses occupants en otages, Geraldine Edmundson et sa fille de sept ans, Vicki. La tension était palpable sur place alors qu’on apprenait que les deux malfaiteurs présumés racistes avaient des otages afro-américains. La police a rapidement encerclé les lieux et donné l’assaut dans des circonstances encore obscures. Will Hamilton a été neutralisé et arrêté mais Terrence Stone a trouvé la mort au cours de l’intervention.

Le lieutenant Bouchra Mobasheer, responsable sur les lieux a confirmé qu’il s’agissait d’« un petit groupe de jeunes gens proches des mouvances néo-nazis » qui était visé par l’enquête sur l’attentat du Saifi Bar. Elle n’a pas précisé si le FDL était impliqué ou non mais a souligné le fait qu’il n’y avait pas de victime parmi les otages.

A noter qu’au même moment, les frères Roy et Darren Tulley, présumés cerveaux de l’opération et déjà condamnés en 2009 pour une agression particulièrement violente sur un étudiant juif, étaient arrêtés par l’inspecteur Liam Clarkson, dépendant lui aussi du SPD Center.

L’ADA Robert Morgan et le US Attorney Geoffey Ford se sont félicités de la coopération entre les différents niveaux de pouvoirs au cours de cette enquête sur un acte terroriste mais on est en droit de se demander si ces déclarations reflètent bien la réalité du terrain après que le Special Agent Clark du FBI ait déclaré être consterné par la tendance du SPD à agir sans regard pour les lois juridictionnelles de notre pays.

Updated: 22 novembre 2013 — 22 h 45 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *