Violences Urbaines : une nouvelle guerre des gangs ?

Une altercation assez violente impliquant une bande de motards a eu dans la journée d’hier dans une épicerie du Central District. La police a été appelée suite au déclenchement de l’alarme du magasin. Lors de son arrivée sur les lieux, les protagonistes avaient déjà pris la fuite ne laissant derrière eux qu’un blessé grave. Rien ne semble avoir été volé.
Emmené à l’hôpital, il a été révélé que le patient souffre d’une double fracture du crâne et de possibles lésions irréversibles au cerveau. Il est actuellement dans le comas, les médecins ont un diagnostic réservé quant à ses chances de survie.

Outre des traces de sang prouvant la présence d’autres blessés légers ayant réussi à prendre la fuite, la police a également trouvé divers objets contondants parmi lesquels un marteau, un tournevis et une clé anglaise, tous marqués par la Compagnie du Gaz de Seattle. Cette dernière a affirmé par communiqué officiel qu’aucun de ses employés ne se trouvait dans le secteur à ce moment. Il s’agirait donc de matériel volé ou détourné.

L’employée du magasin n’a plus donné signe de vie depuis cet événement. Il est possible qu’elle ait été kidnappée. Certains témoins ont signalé avoir vu une Mustang blanche quitter les lieux en trombe, poursuivie par une dizaine de motards. Le sergent Edwards de la police de Seattle a déploré que la caméra de surveillance de l’épicerie soit hors service depuis apparemment plusieurs mois ce qui rendra l’identification des suspects pratiquement impossible.

Le gérant de l’épicerie n’hésite pas quant à lui à accuser ouvertement son employée et son frère qu’il qualifie de bon à rien qui passe son temps à traîner dans les rues et à se battre.

Cet événement soulève une nouvelle volée de questions concernant la sécurité dans certains quartiers de notre ville ainsi que les moyens conférés par la ville aux forces de l’ordre pour lutter contre une criminalité sans cesse grandissante.

Updated: 22 novembre 2013 — 22 h 17 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.