Un nouveau scandale médical à Seattle

C’est ce matin que nous avons appris la fermeture de la clinique des Peupliers, suite à une intervention policière musclée dans la nuit. Cet établissement huppé avait vu défiler depuis son ouverture il y a deux ans une grande partie du gratin de la ville qui préférait la discrétion de l’endroit à la cohue de l’hôpital général. La réputation de son service de cardiologie n’était plus à faire.

operation-theatre-in-hospital-1524337-640x480

Les services de presse de la police n’ont pour l’instant pas émis de communiqué et on ne peut que se perdre en conjectures sur les raisons d’une telle fermeture. Il semble en effet peu probable qu’une intervention de nuit ait lieu pour de simples malversations financières. La piste s’oriente don vers le grand banditisme, sans que l’on puisse en savoir plus.

L’avocat du directeur de la clinique, maître Dyroll, a assuré que son client collaborait au mieux avec les inspecteurs chargés de l’affaire. Nous en apprendrons certainement plus dans les prochaines heures. En attendant les patients de la clinique ont été déplacés vers l’hôpital central. Celui-ci nous a déjà, malheureusement, signalé le décès d’une fillette qui était en attente d’une greffe.

Restez avec nous pour plus de détails sur cette affaire.

 

Crédit image : http://fr.freeimages.com/photo/operation-theatre-in-hospital-1524337
Updated: 24 janvier 2016 — 19 h 35 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frontier Theme